mercredi 22 novembre 2017

Mi-novembre à Crozet : vue de l'Île de l'Est depuis la base

Des paysages toujours aussi spectaculaires ...

Fin d'une journée radieuse, le 11 novembre 2017



 


Tonnerre de Brest !


Le Marion Dufresne est arrivé mi-novembre pour l'OP3 2017 (Opération Portuaire). C'est un moment important de la vie de la base. Outre le ravitaillement et le courrier, toujours aussi attendus (voir l'article d'Yvan, notre Gérant Postal), la troisième escale de l'année du MarDuf à Crozet sonne aussi l'arrivée des campagnards d'été et de la nouvelle équipe de VSC (Volontaires du Service Civique) qui vont servir pour les treize prochains mois dans les Australes. C'est un moment de joie d'accueillir de nouvelles têtes ; mais cette OP fut aussi marquée par le départ anticipé d'un des membres de l'équipe, notre électricien Baptiste. Rapatrié pour raison de santé, il ne sera pas allé au bout de son rêve d'Australes et ce fut un déchirement pour toute la mission 55 de voir partir cette belle (et forte) personnalité. A l'heure qu'il est, il est sur le chemin du retour, en escale à Kerguelen, accompagné de notre ancien médecin, Anne-Claire, dont le départ était, lui, programmé.   

A quelques jours de leur départ, nous avions organisé une petite "soirée des partants" à l'occasion de laquelle l'envoyé spécial d'un grand journal belge a commis un petit article.

Toute la mission 55 souhaite bon vent à Anne-Claire et Baptiste, alias "Barbiche".







Yvan, postier du bout du monde



Portrait du GP de Crozet


Bonjour à tous,

Je me prénomme Yvan. Sur la base Alfred Faure, j’ai une double casquette : d’abord, celle de Gérant Postal ou GP (prononcez « GéPé ») en langage taafien ; et ensuite celle de chargé des télécommunications de la base au Bureau Communication Radio ou « BCR », fonction que j’assume avec mon collègue Brice, notamment en ce qui concerne la veille radio des équipes de terrain dispersées sur l’Île de la Possession.

Drômois et militaire, rien ne semblait me destiner à devenir un jour postier du bout du monde. Mais les circonstances m’ont permis de postuler pour faire partie des quelques militaires, de toutes armes, qui assurent le soutien du District de Crozet dans les différents domaines techniques de la base. J’avais notamment soif d’aventure humaine, et un désir profond de voir de mes propres yeux cette faune animale exceptionnelle qui peuplent les îles subantarctiques.

Le rôle de GP n’est pas si anodin dans les Australes qui sont dans une situation d’isolement tout à fait singulière. Certes, aujourd’hui, les bases sont équipées du téléphone et de l’internet. Mais les lettres et les colis constituent encore un lien privilégié avec le reste du monde. Pour les résidents de Crozet, c’est un vrai rayon de soleil (et Dieu sait qu’il peut se montrer très discret ici) de recevoir par la Poste des marques d’attention de nos proches. Elles sont d’autant plus appréciées qu’elles sont rares : le courrier ne nous parvient que quatre fois durant notre séjour de douze mois sur Crozet, à l’occasion des passages du Marion Dufresne. Une petite carte postale, des chocolats ou autres produits du terroir à partager, sont toujours reçus avec une immense émotion. Et c’est vraiment sympa d’être dans le rôle du Père Noël !

Dans l’autre sens, les programmes scientifiques doivent aussi expédier leurs résultats et échantillons, et il se glisse dans la dépêche postale des tas de lettres qui, à leur tour, montrent à nos proches qu’ils sont bien présents dans nos pensées. Et puis recevoir une belle lettre oblitérée de ces terres lointaines d'un proche ce n’est pas ci commun !

Nous en arrivons à la philatélie (j’ai une petite pensée pour mon oncle qui était un philatéliste passionné). Les philatélistes du monde entier cherchent à compléter leur collection avec des lettres affranchies dans les TAAF. Ils recherchent notamment des oblitérations à des dates précises, par exemple à la date de sortie du timbre ou d’un évènement particulier sur le district. Ou encore des plis marqués du tampon des ornithologues, des manchologues, du  médecin etc. Chacun des membres de la mission dispose en effet de son propre tampon. Les lettres qui partent de Crozet sont donc non seulement oblitérées comme toutes les lettres mais elles portent aussi la marque personnelle des résidents de l’île. Chaque lettre est ainsi unique ; ce qui en fait tout l’intérêt pour les collectionneurs. Certains d’entre eux ont de la sorte une petite histoire de la vie sur le district et la trace de ceux qui y ont vécu. Nous recevons donc à chaque escale du MarDuf des centaines d’enveloppes à affranchir et réexpédier. C’est un exercice qui n’est pas aussi simple qu’il n’y parait … et nos amis philatélistes peuvent se montrer très exigeants. Au début le traitement de ces plis connait quelques ratés : tampon positionné à l’envers, manque d’encrage de celui-ci, trop d’encre sur celui-là … Mais on finit par maîtriser « l’art » de ne pas faire de tache ni de la trace de doigts, tout en répartissant harmonieusement les tampons sur l’enveloppe. 

Un dernier petit mot : merci pour tous les petits messages qui accompagnent les demandes philatéliques. Et à mon tour de vous transmettre mes salutations australes au moyen du traditionnel coup de tampon. 

Yvan, « GP » du district de Crozet
 

 

Postier du bout du monde au boulot ... Yvan vous accueille dans son bureau de la base Alfred Faure (Île de la Possession - Archipel des Îles Crozet)
La dépêche vient d'arriver ... (OP3 2017 - novembre)
Premières distributions de colis à des hivernants impatients
La Poste c'est aussi beaucoup de travail administratif
Le bureau de la gérance postale au milieu d'une OP ... entre réception et expédition de centaines de plis
Bruno, notre "chaud-froid" de la mission 55, particulièrement gâté ... Noël avant l'heure !
Un petit coup de main de Bruno





lundi 20 novembre 2017

Cérémonie du 11 novembre sur la base Alfred Faure



La cérémonie du 11 novembre à Crozet s’est déroulée sous un temps aussi splendide qu’inattendu. Elle fut empreinte d’une certaine émotion puisque que le Premier Maître Valdenaire, qui sera bientôt rapatrié pour raison médicale, a commandé la troupe. Hommage lui était ainsi rendu par ses camarades militaires qui avaient sollicité cet ajustement du protocole. Toute la base était présente et recueillie autour du mât des couleurs, que plusieurs volontaires avaient entrepris de restaurer à cette occasion.

Au terme de la cérémonie, le chef de district a invité l’équipe à un pot d’honneur où il a prononcé une courte allocution. Un barbecue républicain préparé par les cuisiniers de la base est venu parachevé cette belle journée qui s’est terminée tard dans l’après-midi. Les képis et casquettes ayant été rangées entre temps, on comptait au terme de la journée quelques jolis coups de soleil !









Le Premier Maître Valdenaire et l'Adjudant Chef Walczak


Dr House ... le retour


Exercice grandeur nature pour la nouvelle équipe d'assistants médicaux


Le district de Crozet dispose d'un hôpital et d'équipements lui permettant de faire face à de nombreuses situations d'urgence médicale, en dépit de son grand isolement. Les installations permettent d'assurer la sécurité des résidents de la base Alfred Faure (entre 20 et 40 personnes selon la saison) et celle des marins de passage. Le médecin de Crozet (le Bibcro en langage taafien) assume cette lourde responsabilité et veille à former une équipe d'une dizaine d'hivernants qui l'assisteront en cas de besoin.

Après plusieurs sessions de formation théorique et pratique (voir nos pages précédentes dans ce blog), il était temps de passer à l'épreuve de l'examen grandeur nature de la salle d'opération. Sous les regards acérés d'Anne-Calire (Bibcro) et de Denis (Véto du programme IPEV 119) la classe 55 s'est mise au travail de bon matin : accueil d'un blessé, diagnostic, préparation de la salle d'opération, anesthésie, intervention, sutures, réveil, compte rendu post-op... L'exercice a duré près de trois heures. Il fut marqué par le sérieux et la concentration des apprentis infirmiers, qui finalement s'en sont sortis avec une mention "bien", malgré les petits pièges régulièrement distillés au cours de l'exercice par nos impitoyables examinateurs. 
 
Nous tenons à rassurer la famille de Julien, notre chef Centrale, qui jouait, ici, le rôle du (docile) patient. Il se porte comme un charme. Il a juste trouvé le temps un peu long et aurait bien aimé quelques degrés de plus dans la salle d'opération ! Il a juré qu'on ne l'y prendrait plus ! Merci Juju et avis aux volontaires pour le prochain exercice ...

  
Compte-rendu opératoire en photos ...

   









mardi 7 novembre 2017

Halloween dans les Australes

Honneur aux traditions crozétienne

Soirée déguisée à la VieCom d'Alfred Faure


Alors que toute la base Alfred Faure s'affaire pour accueillir la prochaine arrivée du Marion Dufresne, un petit évènement festive est venu ponctuer la semaine dernière. Organisée par nos effrayants mais joyeux drilles VScs, avec le soutien de l'équipe de la cuisine, cette petite fête nous a donné l'occasion de francs moments de rigolade.

Tout le monde avait joué le jeu, reconnaîtrez-vous les membres (généralement relativement sérieux) de la Mission 55 ?  

Petit reportage photographique ...
 








 






jeudi 2 novembre 2017

"L'affaire de la Possession" : le mystère de l'espèce invasive bientôt révélé !

Le mystère de l'espèce invasive bientôt révélé !

La presse internationale se fait l'écho des dernières nouvelles de Crozet


Il y a quelques semaines, les lecteurs assidus du site internet de Crozet découvraient, stupéfiés, que malgré la rigueur des procédures de biosécurité appliquées sur le district, une nouvelle espèce invasive semblaient s'être introduite sur la "Perle des Australes" (voir page "Biosécurité dans les Australes"). Des doutes planaient néanmoins sur la nature de la menace : les scientifiques se sont depuis attachés à la résolution de l'énigme.

Mais un tel sujet est propice aux querelles d'experts ... et elles ne manquent pas ! Alors que les plus éminents chercheurs se penchent sur la photographie exclusive publiée sur ce blog, les polémiques enflent à mesure que les laboratoires les plus réputés se saisissent de ce qu'il est désormais convenu de nommer "l'affaire de la Possession".

Certains de nos followers y sont allés de leurs commentaires sur ce blog. Ils ont apporté une contribution significative à la Science. Un effort remarquable que salut notre célèbre confrère bruxellois ...   




dimanche 29 octobre 2017

La base Alfred Faure sous la neige

Jour blanc sur l'Île de la Possession

Les photos d'Yvan Ollivier


Yvan, notre Gérant Postal et notre Monsieur Météo local, a pris quelques photos hier matin alors que la base se réveillait sous la neige. Après une belle matinée bien ensoleillée, le temps de l'après-midi du vendredi s'était brutalement dégradé, nous rappelant qu'à Crozet toutes les saisons se succèdent en 24h.

Petite visite de la base sous la neige ...


Les logements de l'Albatros et les laboratoires du BioMar en sous-sol

La VieCom qui abrite les lieux de vie communautaire : salle de restaurant et cuisine, bar, salle de billard, cinéma et bibliothèque.

L'hôpital en arrière plan et les ... chambres froides à gauche.

Vue sur la mer depuis le pied de la VieCom.

La VieCom et l'Albatros retrouvent le soleil printanier.

Le Francès, autre bâtiment de logement et l'Azorelle au fond, où sont regroupées toutes les activités télécom et la gérance postale.

L'omniprésente Île de l'Est coincée entre la VieCom et l'Azorelle