mardi 11 octobre 2016

Un peu d'histoire...

Mascarin, Gauss, Branloires, Monts Jules Verne... D'où proviennent donc les différents toponymes de l'île de la Possession ? Parfois - souvent ? - des premiers explorateurs, comme le montre cet article historique concernant le mont du Mischief, deuxième plus haut sommet de l'île (921m contre 934m pour le Pic du Mascarin).

Le Mont du Mischief sous la neige (photo mission 50)
Ecrit par Xavier LANGLET, philatéliste passionné par notre archipel, et publié dans la revue Terra Nova* en 2012, nous avons le plaisir de vous en faire partager quelques extraits et photos.

* revue du CEPP, Cercle d’Études Postales Polaire ((http://philatelie.polaire.free.fr)

***

CAMPAGNE 1959-1960
L'expédition du “Mischief” à Crozet
(Capitaine : M. Major Harold William Tilman)

Au début de 1960, le cutter britannique de 29 tonnes S.Y. “Mischief” effectue un voyage d'étude dans la région australe de Crozet. Parti le 30 juillet 1959 à la voile de Lymington (Angleterre), le navire effectue un arrêt de quelques jours à Las Palmas, puis atteint Le Cap le 2 novembre 1959 où il reste un mois.[...]

Le 2 décembre 1959, le navire quitte Le Cap vers le sud - sud-est en direction de l'archipel des Crozet. Après 18 jours de navigation, le “Mischief” et son équipage passent entre l'île Marion et l'île du Prince-Edouard récemment annexées par l'Afrique du Sud.

Le  SY Mischief en Baie du Marin
La première des îles de l'archipel Crozet, l'île des Pingouins, est aperçue le 27 décembre 1959. L'équipage prend alors la direction de l'île de la Possession, atteinte le lendemain malgré la tempête menaçante. A son arrivée, le navire mouille à l'abri dans la Baie du Marin. Le jour suivant, le 29 décembre, les explorateurs débarquent sur la plage de la Crique du Navire. L'expédition reste 10 jours sur le site de l'île de la Possession afin de mener au mieux les différentes missions qui lui avaient été confiées.

[...] Le 10 janvier 1960, l'expédition quitte l'île de la Possession et Crozet en direction des Kerguelen. L'archipel est atteint le 16 janvier et l'île principale visitée jusqu'à la fin du mois de janvier. Le 31 janvier, M. H.W. Tilman et son équipage rendent une visite de courtoisie aux habitants de la base de Port-aux-Français.
 
Arrivée du S.Y. “Mischief” à Port-aux-Français le 31 janvier 1960.
On distingue en arrière plan la Chapelle Notre Dame du Vent en construction

 Le S.Y. “Mischief” quitte Kerguelen le 2 février 1960 pour rejoindre Le Cap.

Le S.Y. “Mischief” dans la Baie du Morbihan, lors de son départ de Kerguelen le 2 février 1960
  ***
On peut logiquement supposer que le mont du Mischief a été désigné ainsi en souvenir de cette expédition. Dans des rapports datant des premières missions, les sommets de l'île ne semblent pas encore tous nommés - on parle de Pics I, II, et III. Peut-être que l'un a par la suite pris ce nom.

M. Jan Garnier à l'île de la Possession postant un courrier dans la boîte aux lettres spécialement réalisée pour
le passage du S.Y. “Mischief” à Crozet. Cette dernière, fabriquée à partir d'une boîte de biscuits sur laquelle la
marque “P.O.” a été peinte, est posée sur une ancienne marmite de phoquiers. (
Photo originale)
 Quoiqu'il en soit, on notera également qu' A. FAURE parle du passage de ce voilier dans le rapport de sa première mission (1961-1962), à propos des Albatros :

"23 autres ont été trouvés porteurs d'une bague américaine (ces derniers avaient vraisemblablement été bagués en 1959 lors du passage de M. Tilman qui, dans son ouvrage « Mischief among the Penguins » (London-1961) dit qu'un de ses coéquipiers a procédé à des baguages. "

Au fait, Mischief signifie dans la langue de Shakespeare "malice". Nulle malice mais plutôt de la majesté dans ces paysages grandioses. Jugez-en plutôt !

(Photo mission 48)

Vue depuis le transit (photo mission 50)


Aucun commentaire: